Quand j'étais enfant, je rêvais de devenir pilote. Je n'ai pas réalisé ce rêve (soupir...) , mais à la place, et peut-être pour compenser, j'ai tenté nombre de vol au fil du temps. J'ai en particulier adoré tous ceux qui allaient vite et secouaient un peu. Mais mon préféré en la matière reste finalement, et étrangement, celui qui secouait le moins. Celui-là, je l'ai fait en septembre dernier, et j'ai tout simplement adoré. Pourtant, l'on aurait difficilement faire plus calme et plus lent : c'était un vol en montgolfière du côté de Bourges ! Mais c'est un fait : découvrir notre monde de là-haut sur une nacelle de rotin, en se laissant porter au gré du vent, a été un moment incroyable. Ce vol était tellement impressionnant que certains à bord en oubliaient de prendre des photos ! Ce n'est pas souvent qu'on peut se rendre compte à quel point notre Terre est sublime. Depuis la terre, l'on ne se laisse en effet que très rarement surprendre par le paysage. Néanmoins, une fois dans les cieux, la situation bascule : l'on ne peut qu'être frappé par sa beauté ! Mais le paysage n'est pas ce qui est le plus formidable dans cette aventure. Le plus important, je dirais, c'est le changement de degré auquel l'on est confronté. En s'élevant dans les hauteurs, l'on perd en effet de vue les détails. Mais à l'inverse, l'on a une vision d'ensemble. Les champs perdent de leur grain et deviennent de simples taches dans le décor ; les villes se réduisent comme peau de chagrin pour ne plus être que des maquettes d'enfant... Tout rapetisse à vue d'oeil, au point qu'on a l'impression de regarder le monde... à travers l'oeil d'un ange ! Et c'est ça qui est fou : l'on admire soudainement l'univers non plus du point de vue de l'homme, mais du point de vue de l'autre. Ca ne se produit pas tous les jours ! C'est ce changement de vision qui rend ce vol à ce point unique : dans les hauteurs, l'univers auquel on est habitué se pare soudain d'une nouvelle épaisseur. Il n'a pas changé d'un iota, mais il est soudain très singulier. Ai-je besoin de vous dire que je vous incite à tester la chose, si vous en avez l'occasion ? :) En tout cas, je me demande si je ne vais pas recommencer en 2017. Les vols en ballon reprenant aux beaux jours (à partir d'avril), cela me laisse encore du temps pour me décider. Mais je crois que je vais me laisser tenter ! :) Voilà le site par lequel je suis passé pour ce vol en montgolfière.

montgolfiere15